Moeraki Boulders

 

 

Nous arrivons sur une plage pas comme les autres…

Les Moeraki boulders sont des rochers sphériques qui mesurent entre 1m et 2m de diamètre. Leur formation à commencé il y a 55 millions d’années quand de la boue, des galets et des coquillages ont été enterrés. Le limon s’est déposé lentement et les a recouvert en formant une sécrétion dure, cimentée et sphérique.

Sur la route, on voit des rochers étranges … et toujours de très beaux lacs.

Nous nous arrêtons dans une vallée pour faire une première balade d’environ 30 minutes pour aller au pied du mont Cook où se trouvent plusieurs glaciers.

Puis une deuxième ballade nous mène au sommet de la moraine du glacier Tasman, plus grand glacier de Nouvelle Zélande qui se trouve aussi au pied du Mt Cook.

Nous allons au Musée Sir Edmund Hillary que vous connaissez certainement : c’est le premier homme qui a gravi l’Everest avec son sherpa Tanzing et les Néo Zélandais en sont très fiers.

Nous finissons la journée devant le Lake Tekapo

Nous nous arrêtons à Castle Hill où nous rencontrons des Français (de Nouvelle Calédonie qui voyagent beaucoup) avec qui nous parlons un long moment avant d’aller nous balader dans les rochers qui forment une sorte de labyrinthe.

Le mot des parents :

On a définitivement adopté deux solutions très pratiques quand on voyage en mode routard :

- les bibliothèques municipales : elles sont souvent très confortables (surtout quand il pleut dehors comme vaches qui pissent) et offrent généralement un accès internet gratuit et illimité

- les piscines municipales, qui pour quelques euros (10 euros le tarif familles de 4) vous permet non seulement de prendre une bonne douche après quelques longueurs de bassins, mais aussi d’aller se prélasser dans des bains à 40° (toutes les piscines qu’on a fait en avaient) et même parfois faire un sauna (à Greymouth) + toboggans pour les enfants.

Bess’on the road - Nouvelle Zélande

Aoraki / Mount Cook

 

 

Castle Hill et Arthur Pass

Nous passons ensuite l’Arthur Pass (malheureusement sous la pluie) avant d’arriver à Greymouth, une petite ville où nous étions déjà passés quelques jours plus tôt mais où nous ne nous étions pas attardés.

Nous en profitons pour aller à la Bibliothèque pour faire nos devoirs. Le lendemain, après une nuit dans le bush, on va à la piscine municipale pour prendre une douche et s’amuser dans les gros toboggans.

Pages : 1 - 2 -   3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9